Actualités



UN HOPITAL ET 2 CLINIQUES PRIVEES
Parution Est Républicain du 28.10.2017




    L’accord est scellé : à côté de l’hôpital public, il y aura deux cliniques privées, l’une sur le site médian, près de la gare LGV, l’autre au Pied-des-Gouttes à Montbéliard. Le centre hospitalier a retiré ses recours.
    La clinique de la MIOTTE fermera. La nouvelle clinique du groupe DRACY sera construite près de l’hôpital, sur un terrain fourni gratuitement par les collectivités locales.

Trois sites

    Damien MESLOT (Grand Belfort) et Charles DEMOUGE (PMA) présentent l’accord intervenu comme une victoire du nouveau Pôle Métropolitain. « La page est tournée » sur les bisbilles des mois passés. Les recours juridiques du centre hospitalier ont joué pour pousser à un accord travaillé par l’Agence Régional de Santé.
    L’hôpital a retiré son recours et l’accord est désormais scellé autour des politiques et des entrepreneurs. À côté de l’hôpital public, sur le site de la JONXION, DRACY Santé va construire une nouvelle clinique spécialisée dans la chirurgie ambulatoire et le traitement du cancer.

    La société va fermer la clinique de la MIOTTE, à Belfort, dont elle est propriétaire. Le personnel sera transféré sur le nouveau site.
Pour l’heure, la clinique de la MIOTTE propose des spécialités de chirurgie (orthopédie, neurochirurgie, urologie, chirurgie vasculaire, viscérale, ORL dentaire, ophtalmologique), de médecine (gastro-entérologie, cardiologie, angiologie, pneumologie), des soins de suite, et des activités de radiologie et de kinésithérapie.
    D’autre part, le groupe NOALYS construira une clinique au Pied-des-Gouttes, à Montbéliard, qui accueillera les soins de suite et de réadaptation (SSR), c’est-à-dire la séquence post-opératoire.
    Charles DEMOUGE et Damien MESLOT ne veulent pas se mettre à la place des patrons des cliniques au sujet du volet social, mais indiquent que la difficulté ne sera pas tant dans des suppressions de poste mais plutôt dans de nouveaux recrutements.

Mutualisation avec l’hôpital

    Les deux cliniques seront donc complémentaires mais le positionnement du plateau technique chirurgical de DRACY près de l’hôpital Nord Franche-Comté doit permettre des mutualisations : les services logistiques, la lingerie, la restauration hospitalière seront partagées entre public et privé.
    L’accord intervenu entre les différentes entités prévoit aussi l’interdiction pour la clinique privée d’embaucher des praticiens de l’hôpital public. La clause a une durée de deux ans.

Attraction

    Les deux élus disent que de plus en plus d’étudiants demandent à faire leur internat dans le Nord Franche-Comté.

Échéances

    Les cliniques sont attendues pour 2019. Reste à voir, après les retards subis, si les dossiers aboutiront dans les temps. Un contrat de santé métropolitain devrait être adopté d’ici 18 mois, notamment pour la répartition des praticiens.





TOUT NOUVEAU ! TOUT BEAU !
LE SERVICE AMBULATOIRE FAIT PEAU NEUVE



    Notre établissement a profité de la saison estivale pour réaliser certains travaux notamment dans notre service ambulatoire « fast-track ». Vous serez désormais accueilli par notre personnel soignant au premier étage dans des locaux lumineux et fonctionnels.

    Vous pourrez désormais profiter d’un salon de collation après votre intervention. Quant à votre accompagnant, il pourra se rendre dans le petit salon visiteurs en attendant votre retour de bloc.







Notre clinique écologique


    La question du Développement Durable fait petit à petit partie des préoccupations principales des établissement de santé soucieux de limiter leurs dépenses tout en préservant l’environnement.

    Que ce soit l’eau, l’énergie, l’air, les médicaments ou encore les achats, le vaste champ Développement Durable englobe à la fois l’économie, le social et l’environnement.

Les facteurs de succès d’une démarche Développement Durable :

  • Collective et participative
  • Initiée par la Direction
  • Intégrée dans le projet d’établissement
  • Dotée de moyens
  • Evaluée régulièrement


“Soigner sans nuire à l'environnement” s'inscrit logiquement dans la politique de prévention de la Clinique de la Miotte, via son Comité Développement Durable et se traduit dans le quotidien sous 3 dimensions :







Dimensions environnementales
  • Economies d’énergie, économie d’eau
  • Energies renouvelables
  • Limitation des rejets (eau)
  • Tri et valorisation des déchets

Dimensions économiques
  • Coût global
  • Réduction des consommations
  • Pertinence des pratiques de soins
  • Achat responsable et écoresponsable

Dimension sociale et sociétaire
  • Formation professionnelle
  • Sécurité et bien-être au travail
  • Emploi et handicap
  • Hygiène et sécurité




Nous contacter par mail